Journal de bord : Le 13 septembre 2011

Posted on septembre 28, 2011

0


Je suis en colère car j’ai eu affaire aujourd’hui à l’un de ces nouveaux fléaux de la DSI, le Bureaucrate Agile :

  • Il ne défend pas des pratiques agiles, mais La Méthode SCRUM De La Grosse Boite. Plutôt que de proposer à l’équipe de trouver sa propre méthode de travail, ces propres pratiques en leur donnant un espace d’apprentissage, en facilitant des revues régulières (sur l’avancement du produit logiciel, sur la qualité du code, sur les relations d’équipes, …) et des outils permettant de délivrer du code de qualité (intégration continue, tests, plateformes techniques).
  • Il n’y a qu’une façon de travailler, c’est La Méthode SCRUM De La Grosse Boite. Du coup, les choses différentes qui peuvent être proposées ne son pas valide pour le Bureaucrate Agile. Par exemple, les PO ont commencé d’écrire des User Story dans le backlog, mais comme La Méthode SCRUM De La Grosse Boite demande à ce qu’elles soient saisies dans un outil comme Mingle, alors il faut tout réécrire
  • Le Bureaucrate Agile n’est pas bon communiquant. Je lui propose un point pour se synchroniser et il me reproche de ne pas me synchroniser avec lui …
  • Le Bureaucrate Agile intervient dans une finalité implicite qui est : Si les personnes qui travaillent sur ce projet n’utilise pas La Méthode SCRUM De La Grosse Boite alors il ne travaille pas correctement. Quand ceci arrive il est souvent que j’observe une grande baisse de motivation de l’équipe (je ne te fais pas un dessin cher lecteur, tu as compris pourquoi) …
Par Mathieu
Publicités
Posted in: Journal de bord